Qu’est-ce que le sel ou du moins comment doit-on s’en servir avec parcimonie ? Ce n’est pas simplement une salière que l’on met sur la table ou 1 pincée à mettre dans l’eau des pates. C’est très compliqué: D’un coté on ne peut s’en passer mais de l’autre on ne doit pas trop en consommer pour éviter les problèmes cardio-vasculaire. « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé », on connait tous cette phrase maintenant sans vraiment savoir quoi faire. Comment l’interpréter? Comment bien assaisonner?

Avec cette article, je vous montrerai que le sel est indispensable. Que certains ne « sale » pas mais qu’ils sont aussi nocif voir plus. Qu’une cuisine trop salé est immangeable mais pas assez également. Il faut donc pour cela se munir d’un bon sel en cuisine comme de bon couteau.

Le sel est en fait du sodium en langage chimique mais certain sel ne sale pas assez. Pourtant ils auront la même teneur en sodium. Du coup, la conséquence première sera de resaler et ainsi augmenter de façon excessif l’apport en sel recommandé par jour. C’est pour cela que l’on recommande souvent le sel de Guérande car c’est un sel marin d’origine contrôlée.
Maintenant, il y a tellement de marques différentes que l’on a du mal à s’y retrouver. Mais laissez-moi vous présenter une marque qui sort largement du lot: XXSEL.

 

Pourquoi?

A première vue, l’emballage est très esthétique. Ce n’est pas un vulgaire sac que l’on ne sait jamais où mettre. Là, on le mettrait même presque en valeur devant les épices Ducros :D.

En deuxième, l’emballage est hermétique. Ainsi, on conserve l’humidité naturelle du produit et cela a beaucoup d’importance. Je m’explique: essayez d’utiliser de la ciboulette déshydratée, de la surgelé et de la fraîche; vous verrez tout de suite la différence (même un amateur).

Pour du sel, c’est pareil! Sauf qu’on ne peut pas congeler du sel donc la seule manière de conserver ses arômes et surtout sa teneur en sel: il faut conserver cette humidité naturelle.

 

Et pour finir, cette marque possède des sels mélangés avec des épices ou des herbes fraiches (oui, oui j’ai bien dis fraiches). Du moins, déshydratées naturellement par le sel mais conservées légèrement humide par ce bocal (je viens de le dire :D) pas comme l’herbamare ou autre.

 

Je vais vous montrer quelques mélanges qui m’ont plu ainsi que certains liens de recettes (light ou du moins équilibré, bien sur); mais avant toute chose, voici un petit cadeau rien que pour vous.

 

Ayant eu une personne représentante de cette marque au téléphone, vous aurez le droit à 10% de remise en commandant sur leur site. Pour cela, il vous suffira de taper le code promo LIGHTTOME

Et oui Light To Me vous réserve plein de surprises!

 

Commençons par le sel de Guérande aux épices :

Constitué d’un savoureux mélanges exotiques (cardamome, coriandre, cumin, curcuma, gingembre …).
En l’ouvrant, j’ai une drole d’impression. Comme un mélange oriental (mais oui!). Je le conseille pour des boulettes de viandes, les couscous et même avec du melon (la recette de chutney de melon bientôt écrite).

 

Le sel de Guérande aux piments d’espelette:

Ici pas de surprise. Je l’ai gouté et vous connaissez mon gout pour les piments? et bien, c’est juste parfait. Déjà testé sur le chorizo light, le steak à l’espagnol, moule à l’espagnol et un peu partout mais ils le conseillent également sur du foie gras. (C’est mon préféré)

 

Le sel de Guérande aux 11 condiments: Alors là, ça m’intrigue! 11 condiments? Et bien en fait, oui et non: Il y a 2 condiments seulement mais un légume et 8 herbes aromatiques! Mais ce n’est qu’une toute petite désillusion car en ouvrant le bocal, ça sent ma provence natale, les bons petits plat de mémé, le soleil … bref! Le mariage d’aromates est juste bien équilibré. Je vous le conseillerai pour une bonne ratatouille, Rôti de dinde à la lavande, les patés ou terrine (ICI ou ICI ou encore ) et même sur vos viandes des grisons juste après avoir dessalé la viande pour donner du peps.

 

Le sel de Guérande aux poivres et baies:

Alors c’est très bon mais j’ai pas grand chose à dire en fait. Hormis, qu’il en émane une forte odeur de ce fameux poivre si particulier dont je vous avais parlé dans la recette de saumon aux poivre de sichuan et gingembre et dont je me sers de temps en temps (pour les bagels par exemple).

Mais je pense que sur un poisson ou une grillade simplement suffirait.

 

Avant-dernier test, le sel de guérande aux Wasabi:

C’est comment dire, très bizarre à gouter comme ça mais sur des sashimis c’est pas mal du tout. Dans ce mélange, il y a aussi des graines de sésame (torréfiés semblerait-il) et de nigelle (assez dure à trouver) ; et le tout donne une bonne harmonie. Je le donc avec parcimonie sur vos sushis(sashimis), grillade poisson (sardine, maquereau, saumon…) ou même sur des viandes blanches (bientôt une recette émergera de mon petit cerveau malade :D)

 

Et enfin, la fleur de sel de guérande:

Très bonne évidement avec le point particulier que je mentionnais au début: LA FRAICHEUR (ou plutôt l’humidité naturelle) comme comme tous les sels présentés aujourd’hui.

 

Donc pour conclure, sachez qu’il n’y a malheureusement pas de norme dans la consommation de sel mais il faut quand même y faire attention car en fait « scientifiquement » il réduit l’eau donc par conséquent il épaissit votre sang ainsi votre cœur doit exercer encore + d’effort. C’est pourquoi il est recommandé de manger pas trop salé.

Voici une quantification qui me parait amplement suffisante:

-1 cc pour 2l de bouillon

-1 pincée par nombre de personne

-1 grosse pincée pour 1 cc de « sucre » (ou edulcorant) dans vos plats salés pour contrer

-1 pincée pour 5 personnes pour des desserts

 

Voilà, je pense avoir fait le tour des sels mais comme d’hab:

 

Bon appétit sans calorie  😉


Autres recettes

  • Comment bien aiguiser ses couteaux de cuisineComment bien aiguiser ses couteaux de cuisine Parce qu'il est nécessaire pour cuisiner agréablement et confortablement d'avoir des couteaux bien aiguisés. Et oui, souvent quand on achète des couteaux tout va bien pendant un temps […]
  • Saumon fumé maison (sans fumoir) (75Kcal)Saumon fumé maison (sans fumoir) (75Kcal) Les repas de fête arrivant à grand pas, on ne sait jamais quoi choisir. Mais il y a un indétrônable: le saumon fumé. Et si je vous disais que l'on peut en faire à la maison mais […]
  • Poule au pot (384Kcal)Poule au pot (384Kcal) Ce plat traditionnel remonte à la nuit des temps. En effet, à l'époque de Henri IV, celui-ci le proposait au menu de tous les français une fois par semaine accompagné de pain. Depuis […]
Partages 0

Une réponse à Le tour du sel

  • merci pour cet article très complet ! effectivement je ne m’étais jamais posé de questions sur comment saler mes plats! je vais de ce pas commander qqes produit sur le site merci light to me pour le code 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Décodeur de recette en ligne:
La Méthode Laïtoumi©:
Qu'est-ce que la méthode Laïtoumi©? Cliquez ICI   Trier par phase:
 
 
 
Filtrer ces phases par COOKHELP*:
  *ATTENTION, les recettes sont calculées par déduction des matières grasses et édulcorants naturels autorisés dans la journée!   Rejoignez la communauté sur Facebook ICI
Catégories
LIGHT TO MAG’

Achetez vos numéros en 1 click:


Numéros précedents





Light to mag' total




Vos recettes préférées:
Toutes les recettes que vous avez adoré sont ici.
Traduction
EnglishFrenchGermanItalianJapanesePolishPortugueseSpanish
Filtrez les recettes obtenues:

1/ Choisir une catégorie
(<~ à gauche) 2/ Affiner votre recherche avec les filtres ci-dessous:

-Filtrez par régime:
Weight watchers® :
Régime Hypocalorique :
Régime Dukan :
SANS GLUTEN: SANS Protéine de Lait de Vache:
Publicité
-Filtrez par ingrédients:
-Par difficulté, temps, coût: